La Cascade de chorillos

Près de Tanti se trouve la reserve naturelle de Tanti, cette reserve était une ancienne estancia qui ont donnée une partie de leur terrain pour en faire une réserve et améliorer l’accès à la cascade qui se trouve au fond. Une cascade entourée de quebrada (gorges) et qui mesure un peu plus de 100m de haut. Il est possible d’y accéder en VTT et c’est ce que j’ai fait, l’endroit est juste magnifique et complètement isolé! Seul petit point négatif le prix d’entrée de 90 pesos (6e).

Voici quelques photos de la balade :

Publicités

La région des sierras

Après être arrivé en Argentine sur Buenos aires quelques jours, j’ai direct pris le bus pour aller rejoindre mon frère qui habite près de Cordoba, à Tanti.

Tanti est une petite bourgade de 10.000 habitants qui est touristique l’été (donc janvier février!) par les Argentins. La région est assez connue car à 20 km de là se trouve Carlos paz, une des villes les plus touristiques d’Argentine mais seulement pour les Argentins eux-mêmes. Je m’explique, Carlos paz est un peu l’équivalent de notre St-tropez ou cannes, toutes les vedettes et stars du pays ont une villa dans le coin donc les Argentins viennent ici un peu pour le folklore et se balader sur l’avenue au bord du lac! En gros, c’est une ville qui m’a pas plus attiré que cela à part pour le cyber café et aller boire quelques bières de temps en temps. Par contre, Tanti est beaucoup plus isolée et les paysages sont magnifiques si l’on prend un  peu le temps de se balader dans les environs avec ses deux cascades, ses vallons et les sierras en paysage. Il ne faut pas hésiter à aller se balader à travers les rivières et y découvrir un charme bien reposant et revigorant!!

Mon frêre y a installé sa petite maison au beau milieu d’un terrain isolé de toute construction et avec un paysage si reposant que l’on a du mal à vouloir bouger d’ici!

 

En prime, quelques photos des environs prisent lors des ballades dans le coin :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aux alentours de Tanti on trouve la ville de Cabalango qui possède une rivière bien plus grande pour la baignade ainsi qu’un festival typique de gaucho, plus d’info sur l’article du festival : Ici. Ensuite le long de de la Ruta 28 en direction de San Juan, plusieurs lieux touristique et des paysages très prometteurs que je vais aller tester lors de mon depart vers le chili en vélo. Donc la suite dans très peu de temps!